L'ACESULFAM K

Télécharger la fiche complète sur l'acésulfam k :

FICHE PDF ACESULFAM K
ACESULFAME K FICHE.pdf
Document Adobe Acrobat 49.2 KB

 

L'acésulfam K est un édulcorant intense qui se retrouve dans un grand nombre des produits industriels commercialisés en France. Il est souvent associé à l'aspartam. La plupart des boissons "light" contiennent d'ailleurs cette association car elle confère un goût sucré idéal et proche du goût naturel du sucre.

LES INFORMATIONS ESSENTIELLES

Autres noms utilisés : Acésulfame potassium, Ace K

Code européen : E950, E952 s'il est mélangé à l'aspartam

Nom chimique : 6-méthyl-2 2-dioxo-oxathiazin-4olate de potassium

Pouvoir sucrant : édulcorant intense : 100 à 200 fois celui du sucre (1 gr d'acésulfam K sucre autant que 100 à 200 gr de sucre)

Pouvoir calorique : extrêmement faible (considéré comme nul sur la plupart des produits qui en contient) compte tenu du peu d'acésulfam nécessaire pour obtenir un goût sucré similaire au sucre

 

 

HISTORIQUE ET ORIGINE

 

L’acésulfame k est une de ces molécules découvertes accidentellement (ici, en 1967, dans le laboratoire HOECHST AG). Il faudra attendre 1983 pour que cet édulcorant soit autorisé en Europe dans les aliments.

 

 

UTILISATION

 

L’acésulfame k est souvent utilisé en mélange avec d’autres édulcorants, chacun apportant son aspect sucrant tout en limitant certains arrière-goûts lorsqu’un édulcorant est utilisé seul.

 

Cet édulcorant est très stable à la chaleur d’ou son utilisation pour des plats qui doivent passer au four comme les gâteaux par exemple.

 

On le retrouve cependant principalement en association avec l’aspartam dans beaucoup de boissons «light» sur le marché.

 

Il convient aux diabétiques et est non cariogène.

 

 

EFFETS INDÉSIRABLES, DANGEROSITÉ ÉVENTUELLE

 

Un consensus scientifique semble conclure à l’innocuité de l’acésulfame K, tout au moins à une dose inférieure à 9 mg (recommandation européenne) à 15 mg (recommandation internationale) par kilos de poids de corps et par jour, dose difficilement atteignable en une journée…

 

Comme beaucoup d’édulcorants, l’acésulfame K fait l’objet de nombreuses études l’accusant de causer des cancers et bien d’autres maladies… Cependant, ces études sont souvent remises en cause car les méthodes utilisées ne sont pas assez rigoureuses pour être crédibles.

 

 

Télécharger la fiche complète sur l'acésulfam K :

FICHE PDF ACESULFAM K
ACESULFAME K FICHE.pdf
Document Adobe Acrobat 49.2 KB

 

Une remarque, un commentaire sur ces infos ? N'hésitez-pas ! cliquez ici !