LE FRUCTOSE DANGEREUX POUR LA SANTÉ

Le sirop de glucose issu du maïs est (HFCS) une des substances sucrantes les plus utilisées dans le monde (et plus particulièrement aux Etats-Unis) : on le retrouve dans les produits panifiés, les boissons, les céréales, les condiments par exemple en lieu et place du sucre (de canne ou de betterave).

 

Une étude récente montre que les adolescents sont plus que sensibles au HFCS : ces derniers métaboliseraient plus que les autres cette substance et la stockerait beaucoup plus facilement ; cela donc contribuerait à l'obésité constatée chez de plus en plus nombreux jeunes aujourd'hui... avec évidemment les risques évidents de développement de maladies cardiaques et de diabète...

 

Quand on sait que ce sirop de glucose est de plus en plus utilisé dans tous les produits sucrés, il y a de quoi s'inquiéter. Non seulement, les produits sucrés sont surconsommés mais la substance sucrée elle-même, le HFCS, est l'un des plus dangereux des produits sucrants sur le marché...

 

Les associations de consommateurs commencent tout juste à se préoccuper du problème, un vrai problème de santé publique.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    bidibule (mercredi, 21 mars 2012 17:47)

    le fructose ou le glucose? votre titre dit "fructose" et votre article "sirop de glucose". il ne s'agit vraiment pas de la même chose. merci de préciser.

  • #2

    edulco (mercredi, 21 mars 2012 20:07)

    Le sirop de glucose est une forme une des formes du fructose ; le fructose est le sucre issu de certaines plantes et fruits. Le sirop de glucose issu du maîs est donc un fructose...

  • #3

    edulco (jeudi, 22 mars 2012 09:33)

    ...et encore une précision : le sirop de glucose dont on parle contient jusqu'à 90 %... de fructose... Une simple question d'appelation en somme ! :-)

  • #4

    bidibule (jeudi, 22 mars 2012 10:20)

    non, je ne suis pas d'accord,
    premièrement, glucose et fructose sont deux sucres différents de par leur structure chimique. ensuite, tous les sucres issus des fruits ne sont pas du fructose : par exemple, le sucre issu de la betterave est du saccharose, un mélange de glucose et fructose (le sucre blanc, normal). en fait ici on parle de sirop de "glucose-fructose", ce qui est différent à mon sens du simple sirop de glucose. donc une question d'appellation effectivement, il s'agit de sirop de glucose-fructose, il contient 90% de fructose et 10% de glucose. mais du coup je me pose la question : le fructose qu'on achète en poudre, typiquement par exemple pour les diabétiques, il est lui aussi dangereux? ou c'est le fait de l'utiliser en sirop, dans les aliments transformés?

  • #5

    edulco (jeudi, 22 mars 2012 10:39)

    bidibule, votre raisonnement au sens strict est tout à fait exact ; cependant ne pas confondre "appelation" et "composition réelle" : le HFCS, sirop de maïs à haute teneur en fructose est mieux connu sous le nom générique de "sirop de glucose-fructose".

    Puisque que vous semblez aimer la rigueur et la précision, voici quelques détails très précis :-) : il existe trois type de HFCS : Le HFCS 90, qui contient 90 % de fructose et 10 % de glucose. Il a un fort pouvoir sucrant et est utilisé en pâtisserie. Le HFCS 55, qui contient 55 % de fructose et 45 % de glucose. Il a un pouvoir sucrant comparable au sucre de table (saccharose). Les fabricants l'apprécient à ce titre comme substitut du sucre dans les sodas et autres produits alimentaires industriels. Le HFCS 42, qui contient 42 % de fructose et 58 % de glucose.

    Les HFCS, consommé à haute dose favorise l'obésité et les maladies cardio-vasculaires ; or, surtout aux Etats-Unis, les industriels ont la fameuse habitude d'utiliser les HFSC pour sucrer les boissons et préparations d'où le risque pour les consommateurs qui finissent par en consommer beaucoup trop !

    Là aussi, comme pour les édulcorants, la modération dans la consommation s'impose et... c'est difficile lorsque les rayonnages des magasins regorgent de produits plein de HFSC !

  • #6

    Centre d’information de l’amidon (vendredi, 29 janvier 2016 11:21)

    Bonjour,

    Nous nous permettons d’apporter quelques compléments à cet article. Le sirop de glucose-fructose est un ingrédient d’origine végétale (blé ou maïs) qui est effectivement utilisé dans les produits pour son pouvoir sucrant et ses propriétés spécifiques.

    Nous n’avons pas connaissance de l’étude à laquelle vous faites allusion. Cependant, sachez que la molécule de fructose a le même parcours dans l’organisme qu’elle provienne des fruits, du miel, du sucre blanc (qui en contient 50 %) ou du sirop de glucose-fructose.

    Le fructose est ici tenu pour responsable de divers problèmes de santé : obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète. Rappelons que ces pathologies ont des causes multiples : manque d’activité physique, déséquilibre alimentaire, environnement social, génétique, etc. Un seul facteur tel que la consommation de sirop de glucose-fructose ne peut être à leur origine.

    Le sirop de glucose-fructose n’a pas d’impact avéré sur l’organisme lorsqu’il est consommé, comme tous les autres sucres, sans excès.

    Pour en savoir plus : http://leschampsdelamidon.fr/
    Centre d’information de l’amidon

  • #7

    Edulco (vendredi, 29 janvier 2016 13:48)

    Voici les sources-références de cet article (sources trouvées rapidement avec n'importe quel moteur de recherche !) :

    Hsu TM et al. Effects of sucrose and high fructose corn syrup consumption on spatial memory function and hippocampal neuroinflammation in adolescent rats. Hippocampus 2014 Sep 20.

    Schwartz MW et al. Cooperation between brain and islet in glucose homeostasis and diabetes. Nature 2013; 503(7474): 59

    Simonpoulos AP. Dietary omega-3 fatty acid deficiency and high fructose intake in the development of metabolic syndrome, brain metabolic abnormalities, and non-alcoholic fatty liver disease. Nutrients 2013 Jul 26; 5(8): 2901-23