lun.

21

mai

2012

L'EUROPE CONTROLE LES ARGUMENTS PUBLICITAIRES

"Sans sucre(s)", "allégé", "light"... L'utilisation de ces arguments publicitaires est depuis quelques temps réglementée en France mais aussi en Europe. Cette dernière vient de publier une liste de 222 allégations de santé autorisées sur les produits vendus dans l'Union Européenne. Les industriels ont jusqu'à la fin de cette année pour s'y conformer.

 

Chaque argument (du type "le calcium est bon pour les os", "renforce le système immunitaire" ou "sans sucres ajoutés") a été étudié par un comité scientifique qui en a jugé la réalité ou pas.

 

Un vrai travail de titan : 44 000 allégations ont été soumises, 4 600 ont été retenues et finalement 222 retenues et surtout 1 600 interdites !

 

Les plus intéressés de nos lecteurs trouveront ci-dessous la liste des allégations étudiées, malheureusement en langue anglaise.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0