ASPARTAM OU ÉDULCORANTS PENDANT UNE GROSSESSE : AUCUN INTÉRÊT !

La question est souvent posée : les édulcorants sont-ils ou pas à procrire lors d'une grossesse ?

 

Une double réponse vient d'être donnée par les autorités sanitaires dans un rapport d'étape de l'évaluation des risques et des bénéfices des édulcorants intenses :

 

1. Le premier constat pourra surprendre : les édulcorants (quels qu'ils soient) n'ont aucun intérêt nutritionnel pour les femmes enceintes. Pour être plus clair, consommer des édulcorants lorsqu'on est enceinte n'apporte rien !

 

2. le second constat est rassurant : la consommation d'édulcorants n'a semble-t-il aucune incidence négative pour la femme enceinte. La polémique d'il y a quelques semaines qui accusait l'aspartam de déclencher des accouchements prématurés ne s'est pas du tout confirmée.

 

Donc pour faire simple, la consommation d'édulcorants ne sert à rien à la femme enceinte et, s'ils sont, malgré tout, consommés, il n'y a a priori aucun risque...

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0