LE SIROP D'AGAVE : MAUVAIS POUR LA SANTÉ !

Le sirop d'agave est un produit à la mode. Mais - nous l'avons déjà évoqué dans notre rubrique "actualité" - à EDULCO nous avons un avis plus que réservé sur cet édulcorant.

 

Soit, il est vrai que c'est un produit d'origine naturelle... mais au même titre que le miel et la sève (ou sirop) d'érable !

 

Et c'est la grande réussite marketing du moment ! On a réussi à faire croire au consommateur que le sirop d'agave a des qualités nutritionnelles exceptionnelles, bien meilleures que le sucre et que bien d'autres édulcorants (moins chers d'ailleurs), que son utilisation est traditionnelle au Mexique, etc. Il est même "bio", c'est dire ! Reprenons clairement quelques points :

 

- LE SIROP D'AGAVE, PRODUIT TRADITIONNEL DU MEXIQUE : FAUX

 

L'agave est connue pour la fabrication de la téquila. Ce n'est que récemment qu'on s'est aperçu qu'on pouvait tiré quelque chose de ce qui restait après avoir retiré ce qui est nécessaire à la fabrication de la téquila ! Pour faire clair, les industriels valorisent les "déchets" de l'agave en les faisant bouillir et en tirant un jus : notre fameux sirop d'agave. Rien de traditionnel dans tout cela, rien d'ancestral...

 

- LE SIROP D'AGAVE EST PEU CALORIQUE : FAUX

 

En moyenne, le sirop d'agave est presque aussi calorique que... le sucre ! (4 calories au gramme pour le sucre contre 3,5 pour le sirop d'agave...).

 

- LE SIROP D'AGAVE BON POUR LA SANTÉ : FAUX

 

Le sirop d'agave contient beaucoup de fructose. Mais attention, pas le fructose des fruits qui, lui, est associé à un ensemble d'autres éléments (fibres, vitamines, pectine, etc) et qui rend la consommation des fruits bénéfique. Le sirop d'agave contient du pur fructose qui est mauvais pour la santé car assimilé extrêmement rapidement pas l'organisme humain, qui face à cet apport rapide, va opérer un stockage... et donc faire prendre du poids ! Des études soupçonnent même ce fructose d'être transformé en une graisse qui vient se positionner autour des organes du ventre...

 

LE SIROP D'AGAVE EST BON POUR LES DIABÉTIQUES : FAUX

 

Totalement faux ! En effet l'index glycémique du sirop d'agave (c'est à dire sa rapidité d'assimilation par le corps humain) est extrêmement variable selon les techniques de fabrication et le degré de maturité des agaves utilisées. Pour certains sirops commercialisés, l'index glycémique est proche de celui... du sucre blanc ! Et comme cette donnée n'est absolument pas indiquée sur l'emballage du produit, les diabétiques doivent fuir le sirop d'agave !

 

 

Notre conclusion : les industriels ont réussi à faire du sirop d'agave ce qu'il n'est pas : un produit naturel, bon pour la santé et bon substitutif au sucre blanc...

 

EDULCO est formel : testez le sirop d'agave si vous le souhaitez mais sachez simplement que ce n'est pas une bonne source sucrée. Et finalement, si vous souhaitez une source liquide et sirupeuse, pourquoi ne pas revenir au... miel, bien moins cher et bien meilleur pour la santé de par sa composition ! 

 

 

 


 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 53
  • #1

    Anonyme (samedi, 04 mai 2013 20:25)

    C'est toujours mieux que le sucre et plus neutre que le miel à mon sens.

  • #2

    edulco (samedi, 04 mai 2013 20:53)

    Mieux que le sucre surement... Plus neutre que le miel, Peut être. Mais infiniment moins "bon" pour l'organisme que le miel !

  • #3

    anonyme (lundi, 20 mai 2013 21:55)

    C'est quand même poussée votre explication !
    Ne pas en abuser certes comme tout produit sucré, le sirop d'agave ne tue pas !! lol !!
    Cependant, attention aux personnes diabétiques.

  • #4

    edulco (lundi, 20 mai 2013 22:06)

    Relisez notre dernier paragraphe ! Nous disons tout simplement qu'on "en fait trop" sur le sirop d'agave et qu'il n'est surement pas une bonne source sucrée. Pas plus.

  • #5

    damien (dimanche, 02 juin 2013 22:17)

    Le "détail" omis : le pouvoir sucrant (goût) du fructose est deux fois supérieur à celui du saccharose (sucre blanc) donc nous en mettons deux fois moins et l'apport calorique s'en trouve diminué de moitié !!

  • #6

    edulco (mardi, 04 juin 2013 11:23)

    Sans vouloir polémiquer sans fin, Damien, la question reste entière : vaut-il mieux mettre deux fois moins d'un mauvais "sucre" qu'une dose normale d'un sucre moins dangereux ? Notre réponse : utiliser un autre édulcorant ! :-)

  • #7

    luc (mercredi, 10 juillet 2013 15:51)

    Bonjour,
    Je suis d'accord avec vous sur certains points (concernant l'agave Weber bleu que je connais, et non la Salmania qui a moins de propriétés intéressantes) .
    - Produit traditionnel: ok avec vous, les mexicains ne le connaissent pas (d'ailleurs ce serait trop cher pour leur niveau de vie). Par contre le sirop d'agave n'est pas fait avec les résidus de la production de la tequila; les "piñas" (=racines) d'agave sont broyées pour en extraire le sucre à l'aide d'eau chaude.
    - peu calorique: en effet il est aussi calorique que le saccharose, mais comme il est 1,4 fois plus sucré, il faut en mettre moins pour avoir le même effet édulcorant.
    - bon pour la santé/ les diabétiques: l'intérêt du fructose est sa lente absorption par l'organisme qui ne créé pas le "pic de glycémie" (ce qui est aussi favorable pour les sportifs afin de libérer de l'énergie progressivement pendant l'effort); une molécule de fructose reste toutefois une molécule de fructose, son absorption sera plus lente que du glucose ou du saccharose dans tous les cas. Par contre je suis d'accord sur le fait qu'en contre partie le fructose est pointé du doigt car il n'apporte pas la satiété comme le saccharose, et des rumeurs traînent à son sujet (jamais prouvées il me semble).
    Après je n'irais pas dire que c'est mieux de consommer du saccharose ou du miel (à part si je voulais servir les lobbies français des édulcorants "bien de chez nous"), je dirais simplement que l'on peut consommer ce que l'on veut mais de manière modérée.

  • #8

    Robert Jean-Hubert (jeudi, 11 juillet 2013 19:36)

    Ben tiens, non au sirop d'agave, oui à l'aspartame.. avec modération!

    L'aspartame reconnu comme neuro-toxique par des chercheurs alternatifs avec preuve expérientielle à l'appui (ce qui vaut beaucoup mieux à mon avis que des études mainstream bidons), et comme parfaitement sain selon des études trafiqués et financés par des industriels.

    Je n'ai aucun intérêt dans l'industrie mais plus dans la santé, et je ne suis absolument pas d'accord avec vous pour le coup!

  • #9

    edulco (jeudi, 11 juillet 2013 21:02)

    Robert, je ne sais pas si c'est à EDULCO que vous répondez, mais en tout cas, si c'est le cas, je ne vois pas ou vous trouvez le "oui, à l'aspartame" dans cet article ou ailleurs... EDULCO prône depuis toujours deux positions essentielles quant à l'utilisation des édulcorants : la modération (car on manque souvent de recul sur beaucoup de ces produits) et la variété (car en utilisant plusieurs édulcorants, on en absorbe mathématiquement moins de chaque et on diminue évidemment les risques d'effets secondaires éventuels).

  • #10

    Robert Jean-Hubert (vendredi, 12 juillet 2013 01:23)

    Edulco, voyez vous, le problème, c'est que vous parlez "d'autorités sanitaires compétentes" pour valider des études, et que ça n'est plus un secret pour personne, "l'autorité sanitaire compétente" ne vas certes pas dans le sens de l'intérêt de la santé du peuple, mais plutôt dans le sens des industriels mafieux, de l'argent sale.

    Ensuite je vous cite sur "quel attitude adopter vis à vis de l'aspartame": " ...tout simplement... la modération !
    Inutile de condamner l'aspartam définitivement et de le bannir de notre alimentation ! cela sera d'ailleurs difficile car on en trouve même dans les médicaments !"

    Voilà, je crois que l'aspartame devrait faire l'objet d'un rejet systématique, et non pas d'une "tolérance" car "les experts" n'ont pas validés les études.

    De toute manière à ne plus allez droit à l'essentiel en tranchant dans le faux, les êtres humains qui jouent les cobayes avec leurs propres corps en faisant confiance, se retrouveront avec des tumeurs et autres réjouissances dans quelque années.

  • #11

    edulco (vendredi, 12 juillet 2013 22:17)

    Robert, vous êtes totalement dans la théorie du complot ! On nous mentirait donc tout le temps ! :-) Nous ne souhaitons pas polémiquer plus encore mais les études concernant l'aspartam sont souvent contradictoires et AUCUNE ne l'accuse de manière claire et précise sans qu'une AUTRE vienne tout contredire ! Voila pourquoi, dans le doute, nous maintenons notre position : quels que soient les édulcorants, nous pensons que la meilleure manière de se préserver le plus possible des effets secondaires EVENTUELS est tout simplement de varier son utilisation des édulcorants : l'aspartam (qui n'est plus en odeur de sainteté en ce moment), la stévia (qui est à la mode car dit "naturel" alors qu'en fait l'extraction de la substance sucrante est complètement chimique) rien), le sucralose (dont on dit qu'il vient du sucre mais qui, en fait, n'en est plus du tout), etc. sont à la disposition des consommateurs... A ces de faire attention à ce qu'ils ingèrent ; il n'est pas toujours facile, certes, de le faire mais c'est possible ! Alors, ne cédons pas aux sirènes du marketing des industriels... Ayons les yeux bien ouverts !

  • #12

    Mado (dimanche, 14 juillet 2013 13:13)

    Je viens de vous lire et je trouve que ça fait "peur" tout ce que vous dites.
    Une nutritioniste m'a "interdit" le sucre, mais je n'aime pas l'aspartame à cause de son goût, de même pour la stevia, et je n'aime pas le miel. J'avais trouvé le sirop d'agave en stick (très pratique), impossible d'en retrouver, j'apprécie le sirop d'agave pour sa neutralité de goût.
    De toutes façons les industriels trouveront toujours de nouvelles choses à nous faire avaler, soit disant "bon pour la santé" !
    Où sont les bons produits naturels de mon enfance (j'ai 63 ans) sans ajout de vitamines ou autres !

  • #13

    Anne (jeudi, 18 juillet 2013 15:51)

    Peut-on connaitre vos sources ?
    D'où tirez vous ces informations ?
    J'ai vu de nombreuses fois cet article (adapté plus ou moins à la sauce de chacun) mais nulle part je ne vois de SOURCES, études scientifiques ? Magasine médical ? labo ? Qui, quoi, où ?
    Avec des faits relativement prouvés on diminue les polémiques inutile et inconstructives
    Merci d'avance de votre réponse.

  • #14

    norma (vendredi, 20 septembre 2013 15:53)

    D'après Santénatureinnovation par Jean-Marc dupuis et basé sur des recherches scientifiques le sirop d'agave n'est pas recommandé. Très riche en fructose et le fructose n'est pas recommandé

  • #15

    edulco (vendredi, 20 septembre 2013 17:18)

    Merci Norma, vous répondez en partie à la question d'Anne : Jean Marc DUPUIS avance les mêmes arguments qu'EDULCO. A la fin de son article, Anne trouvera les SOURCES qu'elle demande ! :-)

  • #16

    Michel (vendredi, 20 septembre 2013 23:35)

    D´ailleurs, la vente de sirop d´agave est illégale dans la Communauté
    Européenne en vertu du Règlement (CE) n°258/97, car ce produit n´était pas consommés de manière significative dans un État membre de l’UE avant le 15 mai 1997 !!!!!!!!!!!!!!

  • #17

    amateur (dimanche, 06 octobre 2013 09:16)

    Il me semble qu'il est acquis par les scientifiques que l'IG du sirop d'agave est bas soit 3 fois moins que le sucre. Même wikipedia le note.
    L'IG du sirop d'agave est de 30 environ selon les fabricants. C'est donc un "sucre moins dangereux" si on emplois les termes d'edulco...qui me semble "exagérer" avec un titre aussi sensationnel...

  • #18

    edulco (lundi, 07 octobre 2013 15:04)

    L'Index glycémique du sirop d'agave, nous l'écrivons, varie selon la fabrication du sirop d'agave. Le chiffre que vous avancez ne peut qu'être une moyenne ; hélas, dans la réalité, l'IG du produit varie tellement d'une production à une autre que l'on ne peut se satisfaire... d'une moyenne. Nous maintenons que le sirop d'agave est "le produit sucrant naturel à la mode" alors que ses qualités sont loin d'être aussi nombreuses que ses... défauts !

  • #19

    Jack (jeudi, 10 octobre 2013 17:01)


    Concernant l'aspartame Edulco, vous précisez dans le dossier concernant cet édulcorant que les substances qui le compose "sont soupçonnées de se transformer dans l'organisme humain en substances cancérigènes ".

    Personnellement cet argument simple me suffit pour ne plus en consommer depuis quelques années...

    Dommage que le dieu argent soit surtout favorable aux études en faveur de l'innocuité de l'aspartame ...

  • #20

    edulco (jeudi, 10 octobre 2013 18:06)

    Jack, vous avez raison mais avez vous remarqué que les soupçons sur l'aspartam font doucement disparaitre ce dernier des rayonnages et de la composition des produits light ? La marque leader "CANDEREL" a même discrètement remplacé l'aspartam par le sucralose dans l'ensemble de sa gamme, c'est dire !

  • #21

    Raoul (dimanche, 27 octobre 2013 09:42)

    Et quel est l'intérêt de l'aspartam ? Pour ma part, je n'en consomme jamais.

  • #22

    edulco (dimanche, 27 octobre 2013 13:57)

    "L'intérêt" de l'aspartam est discutable à partir du moment où des doutes persistent sur son innocuité. Alors, comme il existe d'autres édulcorants intenses, pourquoi s'en priver !

  • #23

    alma (mercredi, 15 janvier 2014 23:36)

    Bonjour,

    Je suis mexicaine et je voulais vous signaler que le sirop d'agave est très connu au Mexique sur le nom '"aguamiel" qui depuis des siècles est obtenu des maguey. Le maguey est un agave vert et le agave qui sert à faire la tequila est un agave dit "bleu", donc le sirop n'est pas un déchet de la production de la tequila.

    Alma

  • #24

    Florence (dimanche, 02 février 2014 02:55)

    Je pense que vous devez être payé par les industriels des édulcorants de synthèse pour dire de pareilles âneries, car c'est ce que je prends comme sucre pour mes boissons après une sleeve où j'ai perdu plus de 49kgs en 6 mois et à cause de laquelle je ne peux plus me réalimenter normalement. Comme je ne peux supporter la stevia qui me fais le même effet que les édulcorants de synthèse (goût infâme et sensation d'amertume), ce n'est que, grâce au sirop d'agave que je peux depuis quelques mois, reboire normalement.
    Alors cessez de distiller votre fausse info qui est peut-être valable pour certains mais pas tout le monde. Vous n'avez pas la science infurse, je crois.

  • #25

    edulco (dimanche, 02 février 2014 09:11)

    Florence, si le sirop d'agave vous convient, tant mieux ! Il n'en reste pas moins que l'on exagère toutes les vertus de cet édulcorant. Nous n'avons pas la science infuse. A priori, vous, vous l'avez ! :-)

  • #26

    phil (mercredi, 05 février 2014 12:28)

    le sirop d'agave est un edulcorant naturel qui est issu de l'agave.
    Pourquoi remplacer le sucre par le sirop d'agave?
    Il est principalement composé de fructose et de glucose
    Il a un pouvoir sucrant beaucoup plus fort que le sucre
    Son indice glycemique est tres bas
    Il contient tres peu de calorie
    Il contient naturellement du fer, du calcium, du potassium, et du magnesium
    Il contient aussi de la silice: associé avec le calium la silice joue un role important pour prevenir de la decalcification et de l'osteoporose
    Il est conseille aux personnes souffrant de surpoids ou ayant un taux elever de cholesterol
    il se dissuod tres bien dans les liquides froids, ideal pour sucrér le the galc"
    100gr de sucre represente 75gr de sirop d'agave
    Attention le sirop d'agave est conseille aux diabetiques de type 2

  • #27

    nicole (mercredi, 05 février 2014 18:27)

    je prend du sirop agave depuis epeu et je le trouve genial

  • #28

    Philippe (samedi, 22 février 2014 09:15)

    Cet article fait énormément réagir, et je le pense, en raison de sa radicalité. Désolé Edulco, mais je trouve l'article trop radical et peu fondé. J'ai moi même été au Mexique et me souviens des explications sur l'aguamiel et ses vertus. La réputation des français dans le monde est celle de "tout comprendre avant tout le monde", ça se vérifie encore me semble t'il, sans vouloir vous offenser. Le sirop d'agave est peut être effectivement mis en avant par une industrie qui profite de la vague, mais il existe aussi des vertus positives dans ce produit, quel dommage d'en parler ainsi. Je ne suis pas spécialiste mais la précieuse inuline et le faible pouvoir en fructose sont des qualités indéniables du produit, qui est naturel. Sachez que le miel est également un sucre rapide. J'encourage personnellement les gens à consommer le sirop d'agave, et à l'acheter en gros en espagne où bio, il revient à environ 4€ le litre en conditionnement de 25 litres (j'habite en région frontière). Je n'ai pas compris d'où sortiez vous ces infos et quelles étaient vos sources, apparemment non mexicaines.
    Une dernière chose, achetez le dans du verre, c'est recyclable. Il n'y a pas que notre petit nombril dans la vie, il y a aussi notre empreinte autour, merci.

  • #29

    jackou (samedi, 25 octobre 2014 22:34)

    Merci de toutes vos explications.je viens de découvrir le sirop d agave.en effet celui ci a le gout du miel.et je préfère deloin consommer du véritable miel.

  • #30

    patrice (jeudi, 13 novembre 2014 11:33)

    je viens de lire tous les articles, difficile de s'y retrouver, je continue donc le sirop d'agave"in challa".....

  • #31

    christiane (lundi, 01 décembre 2014 18:17)

    et bien moi, je varie les plaisirs sucrés avec le sirop d'agave, différents miels et pur sucre de canne ..... je n'en abuse pas , mon palais et mon corps sont "contents" .....

  • #32

    edulco (lundi, 01 décembre 2014 19:07)

    Bravo Christiane ! :-) c'est notre Leitmotiv depuis toujours sur EDULCO: varier les plaisirs, varier les édulcorants, c'est la meilleure chose à faire !

  • #33

    titine (lundi, 23 février 2015 08:20)

    la seule chose qui retient mon attention :y a t-il une bonne façon de choisir son sirop d'agave?
    J'ai noté un différence de couleur , comme le miel, faut-il le choisir le plus fonçé possible? la couleur est-elle une indication sur la qualité?
    Alma, peux-être avez-vous des indices sur la couleur traditionnelle du sirop d'agave?

  • #34

    Caroline (mercredi, 18 mars 2015 13:45)

    Très interressant ce forum .... Perso j'ai lu l'excellent livre "Anti-cancer" du regretté David Servan-Schreiber dans lequel il parle du sirop d'agave. Lui aussi recommande de diminuer fotement notre consommation de sucre et pour celà soit de ne pas sucrer ou de remplacer le sucre par miel d'acacia ou sirop d'agave (à index glycémique plus bas que le sucre).
    Donc, comme c'était un homme très intelligent, soucieux de la santé humaine, je me fie à TOUT ce qu'il a écrit dans son livre et je conseille à tout le monde d'en faire autant...
    Cordialement à tous !

  • #35

    Solange (jeudi, 02 avril 2015 14:24)

    Je connais un chef cuisinier fameux en Belgique et qui a un restaurant "Le Likoké" à Vans en Ardèche. Il a obtenu une étoile dès la première année, c'est dire que je parle de quelqu'un de sérieux. Ce chef a la diabète depuis quelques années et suit donc un régime stricte, il prépare évidemment tout lui même et il mange sain, il se sent bien et en bonne santé et a perdu 18 k°. Pourtant comme édulcorant il n'utilise que le sirop d'Agave. Je le sais car il a sur la télévision néerlandophone un programme de cuisine que je regarde 4 fois par semaine et où il ne prépare que des plats qu'il mange pour son régime de diabète. Il ne boit plus et ne mange plus les plats qu'il prépare pour son restaurant gourment à étoile. L'article au dessus de ce forum m'a donc très étonné et je n'y crois pas. Si un chef diabète qui a rajeunit de 10 ans, maigrit de 18 k° nous dit que le sirop d'Agave est le moins sucré de tous les sucres et qu'il l'utilise tous les jours, j'ai plutôt tendance à croire ce chef que la personne qui s'attaque au sirop d'agave sans aucune preuve.

  • #36

    Stéphane (dimanche, 17 mai 2015 13:03)

    Bonjour,
    Étant extrémement sensible à notre cher E951 (sont p'tit nom c'est Aspathame), je me méfie donc naturellement des autres édulcorants. En fait, suite à la consommation d'asparthame je déclanche une hypoglycémie réactionnelle qui se prolonge sur plusieurs jours dès que je suis en consommation de sucres ou de produit en contenant (y compris fruits, thé, bref presque tout). Qu'en est-il des édulcorants comme le sirop d'agave justement ou la Stévia, et qu'est-ce dont réellement que ce fameux "sucralose" que me vante mon père ?
    Merci de vos réponses.
    Stéphane.

  • #37

    Ben (vendredi, 31 juillet 2015 09:26)

    Article de marde!!!!

  • #38

    edulco (vendredi, 31 juillet 2015 15:29)

    oui de "de marde", comme vous dîtes avec une si belle argumentation ! :-)

  • #39

    isis (samedi, 08 août 2015 10:05)

    bravo bravo a tout le monde quelle histoire pour un produit presque je dis bien pas tout a fait anodin as t on regarde le marche international sur les produits que nous avalons les petites et les grandes surface en regorgent regardons les etiquetes on en serait etouffer soyons vigilents merci quand meme a edulco qui veut nous aider isis

  • #40

    Ton Cristobal (samedi, 22 août 2015 23:09)

    Bon j'ai tout lu et je n'en sais pas plus qu'avant !
    Vu que je ne suis ni diabétique, ni fana du bio, ni du sucré, j'aime de temps à autre faire un plat sucré salé. Je me sert du sirop d'agave 8 ou 10 fois dans l'année pour enrober mes dés de poulet que je cuis en brochette au barbecue. Je peux vous dire simplement que c'est bon et plus neutre que le miel. Ce qui m'empêche pas de faire la même chose avec du miel de romarin.

  • #41

    Inès (dimanche, 20 septembre 2015 14:02)

    Je trouve ça dingue que quelqu'un qui dit que l'aspartame n'est pas dangereux sauf pour les personnes sensibles incrimine aussi sévèrement le sirop d'agave... C'en est presque cynique.

  • #42

    edulco (dimanche, 20 septembre 2015 18:30)

    Rien d'étonnant, Ines : sur l'aspartam, nous n'avons que des soupçons qui n'ont JAMAIS été vérifiés. Par contre, la composition du sirop d'agave et des ses sucres sont connus depuis longtemps et leurs incidences ont été prouvées depuis bien longtemps !

  • #43

    Fernando (dimanche, 15 novembre 2015 11:24)

    Diabétique de type 2 depuis plus de 4ans, j'utilise le sirop d'agave régulièrement depuis quelques années, le goût est neutre et ma glycémie reste stable, le problème basique avec les endulcorants c'est l'arrière goût terrible, qui dénature le goût, je ne sais pas au future ce que ça fera à ma santé. Mais je répète mon taux de glycémie reste stable et ça touts les jours, et me permets de ressentir un peu de harmonie dans mon alilentation restrent, le reste, c'est vrai que c'est cher, merci, un simple utilisateur!!!

  • #44

    Benoît (vendredi, 04 décembre 2015 11:36)

    UNE AUTRE SOLUTION NATURELLE :

    La pâte de datte, tès peu chère, on en trouve en magasin bio. Très bon pour sucrer, et effectivement c'est bien du fructose, qui....sucre;;;naturellement.
    Peu être est-ce incenssé de vouloir tout sucrer aussi, manger les aliments non transformés est une bonne solution.Vouloir sucrer a tout prix ,est à l'image de la superficialité de notre monde; un monde remplis d'aditifs pour mieux faire passer la pillule..
    Bon appétit

  • #45

    ROSELLO (samedi, 06 février 2016 21:01)

    Bonsoir je prend du sirop d'agave la vie claire réponse le notre n est pas chauffe que pensez vous de l'argument

  • #46

    bonjour (mercredi, 20 juillet 2016 09:02)

    on pouvait tirer
    et non pas :
    on pouvait tiré

  • #47

    Roland (mercredi, 02 novembre 2016 13:10)

    Je découvre à l'instant cet article (et edulco.fr par la même occasion) car je veux me renseigner sur les alternatives au sucre traditionnel. La plupart des sites que j'ai consultés avant celui-ci assurent avec une belle unanimité que le sirop d'agave est excellent pour la santé, mais il est vrai que c'est peut-être du à une bonne campagne de pub des producteurs. Cela c'est déjà vu. J'ai donc continué à chercher et je suis tombé sur un article intitulé "Le sirop d’agave : ami ou ennemi ?" ici: http://www.influence-paleo.fr/sirop-agave-ami-ou-ennemi/, beaucoup plus critique.
    Ensuite, je suis tombé sur ce cite, et j'ai constaté avec surprise que l'article est mot à mot identique! Même une faute d'orthographe a été fidèlement recopiée. Qui a copié qui? Je n'en sais rien, et cela ne m'intéresse pas. Je constate simplement qu'internet est malheureusement fait essentiellement de copies de copies, sans aucun sens critique véritable. Il est donc malheureusement impossible de croire un traître mot de ce qui s'affiche sur tel ou tel site, surtout quand le sujet est à la mode, ce qui est sûrement le cas de l'agave. Je constate quand même que l'autre site cite 6 sources, et donne donc l'impression d'un certain sérieux. Cela dit, je n'ai pas été vérifier ces sources, mais je partage l'avis d'autres lecteurs: il n'est jamais bon de décrier totalement un produit, sans avoir fait SOI MÊME les vérifications. À ma connaissance, edulco.fr n'est pas un laboratoire, et n'a donc aucun avis réellement autorisé. Je prends donc cet article pour ce qu'il est: une mise en garde, peut-être justifiée, mais certainement pas crédible à 100%. Et pour un avis que j'espère plus autorisé, je vais consulter mon médecin...

  • #48

    EDULCO (jeudi, 03 novembre 2016 09:00)

    Roland, merci pour votre contribution. Vous pointez le doigt sur un article publié sur un autre site, "copie" de notre contribution. Un simple contrôle vous montrera que notre article a été publié bien avant... On devine donc qui est le copieur (y compris pour la faute d'orthographe dont nous nous excusons). D'autre part, non, nous ne sommes pas un laboratoire mais simplement des passionnés par le sucre et les édulcorants (chacun son truc !). Mais, finalement, comme souvent les laboratoires sont financés par les industriels, c'est peut être une bonne chose ! :-) Sans être des "professionnels de la profession", nous pensons (sans prétention aucune) que notre passion nous a donné une certaine expertise sur les sujets évoqués. Vous avez cependant raison : une seule source d'information ne suffit pas. Il est bon d'aller voir "ailleurs" pour recouper les données... Parlez à votre médecin des méfaits du fructose pur (pas celui consommé avec les fruits)... Il sera surement de notre avis. Le sirop d'agave a été évoqué ailleurs sur le site et un internaute nous a confié un témoignage édifiant dont je vous recopie des données. Cela fait réfléchir : bonjour,
    ma femme, Marie, souffre d'un diabète de type 2.
    puisqu'elle ne peut consommer de sucre, elle avait jeté son dévolu sur le sirop d'agave car est noté "indice glycémique faible" en gros sur le flacon.
    depuis quelque temps, elle n'arrivait plus à stopper la progression de son indice sans aucune raison apparente jusqu'à ce qu'elle rentre à l'hôpital pour des analyses approfondies. et ce n'est que là que les infirmiers lui ont dit toute la nocivité - le terme n'est pas trop fort à mes yeux ! - de ce sirop noté "indice glycémique faible"
    ne pourrait-on pas interdire ce type de phrase sur ce flacon ? comment procéder ?
    je pense envoyer un courriel à la DIRECCTE pour l'informer de ce procédé qui aurait pu causer bien des dégâts à la santé de ma femme !". A méditer...

  • #49

    Roland (jeudi, 03 novembre 2016 10:19)

    Merci pour votre réponse, mesurée et censée. Vous avez dit plus haut que le mieux est de ne pas se focaliser uniquement sur un produit et d'essayer de varier autant que possible. Je pense donc qu'avec l'accord de mon médecin, je vais goûter au sirop d'agave, mais surtout pour connaître le produit, sans pour autant penser qu'il puisse incarner la solution miracle pour remplacer le sucre. Votre article m'a au moins servi à prendre mes distances vis-à-vis des nombreux sites web qui affirment sans nuances que le sirop d'agave est la panacée universelle permettant d'éviter tous les problèmes de santé. Pour cela, je vous remercie.

  • #50

    christiane (dimanche, 11 décembre 2016 18:41)

    71 ans diabétique2 insuline je prend stévia je fais la culture pour sucrer je prend des feuilles pas du tout trafiqués

  • #51

    EDULCO (dimanche, 11 décembre 2016 20:05)

    Bravo Christiane ! de la stévia, de la vraie ! :-)

  • #52

    Nelly (lundi, 10 avril 2017 01:04)

    Et moi pour mon pere qui est diabétique type 2 jai effectué des recherches aupres dun magasin bio et la vendeuse m'a conseillé dacheter de la fleur de Noix de Coco et je dois dire que cest un tres bon remede naturel ! Ça ressemble au sucre de canne pur et cest tres bon..pour la Santé par compte ce qui tres dangereux et poison cest l'Aspartham !! Et des etudes lon prouvé ! Et je vous conseille vivement de lire le petit livre de la geniale CORINNE GOUGET qui repertorie tous les additifs alimentaires et elle denonce tous les effets nefastes sur lorganisme de tous ces produits toxiques

  • #53

    nenette (mardi, 01 août 2017 11:36)

    J AI UTILISE LE SIROP D AGAVE Mj a