mer.

17

oct.

2012

SUCRE ET OBÉSITÉ

Alors que l'on mettait (trop) en avant les facteurs héréditaires pour expliquer l'obésité, quatre études récentes confirment que la consommation de boissons sucrées est un des facteurs majeurs de cette maladie...

 

La consommation de boissons sucrées multiplie le nombre de cas d'obésité chez les enfants, les adolescents et les adultes, quel que soit le terrain génétique. Pour une fois, les quatres études en question ne sont remises en cause par personne, tant elles ont été effectuées avec sérieux.

 

L'utilisation souvent décriée des édulcorants prend donc tout son sens : c'est le sucre qui fait grossir et pas son simple gout. Aucune étude sérieuse à ce jour n'a pu vérifié que le simple gout du sucre pouvait entrainer une prise de poids réactionnel de l'organisme humain. Cette idée circule pourtant encore beaucoup alors que rien ne vient l'étailler !

 

L'obésité est un réel fléau qui conduit à des graves ennuis de santé, voire à la mort ; les édulcorants de synthèse, malgré leur réputation,  n'ont, jusqu'à preuve du contraire, tuer personne. Pourtant, beaucoup, de manière réactionnelle, préfèrent retrouver le "vrai sucre" plutôt que de prendre des substituts.

 

On le voit, les pendules sont remises à l'heure : quitte à boire une boisson au gout sucré, autant prendre une boisson sans sucre aux édulcorants...

 

Certains diront qu'il vaut mieux boire de l'eau. Mais, dans ce cas, c'est un autre débat !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    magloy89 (lundi, 08 avril 2013 18:44)

    contrairement à ce que vous dites et à l'idée véhiculée, ce n'est pas le gout du sucre qui fait grossir (jusque là nous sommes d'accord....) pourtant "le sucre appelle le sucre".... je m'explique : si vous consommez des boissons sucrées (ou au goût sucré par un édulcorant) vous entretenez l'envie de sucre et donc la consomation de produits sucrés.... De là à conclure par : quitte à boire une boisson sucrée autant que ce soit une boisson sucréé par un édulcorant ceci ne se justifie "réellement" que pour des patients intolérents au glucose (ex chirurgie de l'obesité : bypass avec le dumping syndrome), les patients atteints de diabète (type 1 ou 2) et éventuellement réduction des apports kcaloriques mais l'on sait que la consommation de produits allégés (en graisses ou en sucre) n'entre pas systématiquement dans un régime équilibré. A mon avis la consommation courante et non justifiée médicalement d'édulcorants est juste une question de "conscience".... ex n'avez vous jamais vu qqun sucrer son expresso avec 2 sucrettes après un repas riche ???? et dire çà me donne bonne conscience !!!!!

  • #2

    L'Equipe EDULCO (lundi, 08 avril 2013 18:58)

    LA REPONSE D'EDULCO : se passer le plus possible de produits au gout sucré (avec du vrai sucre ou avec des édulcorants) ? Pourquoi pas... Mais il faut être réaliste : l'être humain a besoin de "plaisir" et les produits au gout sucré apporte du "plaisir", une notion que vous n'évoquez pas dans votre commentaire... La diététique est une chose ; le réalisme alimentaire une autre ! :-)

  • #3

    magloy89 (mardi, 09 avril 2013 18:41)

    "se passer le plus possible de produits au gout sucré ..." ce ne sont pas mes propos :-) ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ....

  • #4

    L'Equipe EDULCO (mardi, 09 avril 2013 18:58)

    LA REPONSE D'EDULCO : ne polémiquons pas ! :-))) Simplement, si un individu préfère boire une boisson light 0 calorie, plutôt qu'un verre d'eau, cela ne nous pose pas de problème. Et ce sera toujours bien meilleur que la même boisson "non" light et sa quantité importante de sucres dits "rapides"...

  • #5

    Eric (dimanche, 26 octobre 2014 13:13)

    Comme souvent sur ce site, vous parlez d'études sans les citer. Je vous invite à systématiquement donner le lien, cela vous donnera plus de crédibilité.