L'ASPARTAM : LE POINT EN 4 QUESTIONS

2. les enjeux économiques mondiaux priment-ils sur la santé publique ?

 

 

 

 

L'aspartam génère un chiffre d'affaires colossal puisque la molécule est utilisée dans plus de  6 000 aliments et 500 médicaments commercialisés dans le monde entier...

 

De là à dire que les industriels exercent une énorme pression sur les gouvernements pour en maintenir l'autorisation de commercialisation, c'est un pas que franchissent beaucoup des détracteurs de l'édulcorant...

 

Un seul exemple peut nous faire douter de l'impartialité de nos dirigeants : en 1980, le PDG de "SEARLE" (la société qui commercialie l'aspartam sous le nom bien connu de "CANDEREL"), le tout puissant Donald RUMSFELD,  entrera au gouvernement du Président REAGAN  ; l'aspartam obtiendra une autorisation de mise sur le marché alors que quelque mois auparavant la toute puissante autorité sanitaire américaine (la "FDA") avait initialement rendu un avis négatif avec une conclusion claire et précise : la commercialisation de l'aspartam devait être interdite car les doutes sur son potentiel effet cancérigène n'avaient pas été levés...

 

La FDA finira par rendre un avis positif sur l'aspartam ce qui entrainera son autorisation progressive dans tous les pays du monde...

 

 

page précédente                         retour au sommaire                        page suivante