LES ÉDULCORANTS ET LE DIABÈTE

2. l'index glycémique

L'index glycémique mesure la rapidité d'assimilation par l'organisme de la substance sucrée ingérée. Il a été décidé que le glucose servirait de base et aurait un index glycémique de 100.

 

Un aliment avec un index glycémique de 25 est considéré comme un aliment qui est assimilé très lentement par l'organisme (il est donc considéré comme "bon" pour la santé et compatible avec un régime diabétique car il n'y a pas d'arrivée "violente" et rapide de sucre dans le sang, mais au contraire, une arrivée progressive lente, propice à donner de l'énergie sur une plus longue période). il sera aussi considéré comme "bon pour la santé" car son assimilation lente n'occasionnera pas de réserves sous la forme de graisses par l'organisme.

 

Donc, sauf pour les sportifs qui pratiquent des sports qui demandent de l'énergie sur une courte période, les individus devront toujours privilégier les aliments dont l'index glycémique est le plus bas possible...

 

pour quelles raisons l'index glycémique d'un aliment est-il important ?

 

  • parce que plusieurs études montrent que la consommation d'aliments à faible index glycémique permet de maintenir un taux constant de sucre dans le sang, réduisant par la même la nécessité de production d'insuline et, par extension, le stockage du surplus de sucre sous la forme de graisses.

  • parce que la connaissance de l'index glycémique par les diabétiques leur permettent de mieux gérer leur régime alimentaire, notamment par un contrôle plus facile du taux de sucre contenu dans leur sang.

  • parce que plusieurs études montrent que l'ingestion d'aliments à index glucidique élevé (comme les sodas non light par exemple) favorise la survenance de diabète, de l'obésité et de problèmes cardiovasculaire.

  L'index glycémique, comme on l'a vu, a remis en cause la classification simple sucres lents/sucres rapides. Certains sucres lents se sont vus avoir un index glycémique élevé et inversement ! voici quelques exemples d'index glycémique (rappel : index élevé = assimilation rapide des sucres) :

 

  • les corn-flakes : 82
  • la purée de pommes de terre : 88
  • les lentilles : 28
  • le pain blanc : 70
  • les spaghettis : 41
  • le jus d'orange : 57
  • la farine : 70
  • la pomme : 40
  • la poire : 33
  • le lait écrémé : 33
  • le chocolat  : 44

 

On le voit : point de logique ici ! chaque aliment a un index glycémique spécifique dû à la spécificité de sa composition et à la rapidité de sa dégradation par l'organisme !

 

Le régime Montignac fonde une partie de ses principes sur l'index glycémique ; une liste très complète des index glycémiques des aliments est disponible sur le site qui lui est consacré ici.

 

Mais, qu'en est-il lors de l'utilisation d'édulcorants ? Nous sommes tout de même sur EDULCO.COM !

 

 

page précédente                         retour au sommaire                        page suivante